Krystel et Tom

La psychologie du photographe de mariage

Anne et Céline

Photographe, mais pas que…

Parmi les couples que je rencontre chaque année en tant que photographe de mariage et qui me présentent leur projet, il y en a qui sortent du lot. Des coups de cœur, des histoires extraordinaires, des amours contrariés par la famille ou les proches… En général j’ai un petit faible pour ces couples là car je sens qu’ils ont un réel besoin d’oublier leurs soucis le jour du mariage, et je fais alors tout mon possible pour contribuer à exaucer leur souhait. Ça passe par des conseils, des moments de discussion pour faire retomber les tensions et parfois sur une petite blague pour détourner l’attention.

Le côté psychologique de mon métier me plait énormément, et c’est pourquoi je l’aime tant. Il faut savoir rester discret et à sa place à certains moments, mais aussi savoir quand et comment intervenir quand c’est nécessaire. Même si, sur le moment, je ne me rends pas toujours compte de l’impact de mes paroles ou mes gestes, mes mariés me disent régulièrement que j’ai su calmer un stress naissant ou apaiser une tension juste avec un petit mot ou ma présence toujours calme. 

Ayant été un grand timide plus jeune, cette discrétion, ce calme, cette maîtrise de mon métier, sont aujourd’hui parmi mes plus grands atouts. C’est grâce aux témoignages que ces couples m’ont donné que j’ai pu m’en rendre compte.

 

J’adore quand un mariage se déroule sans accroc

Il y a aussi, fort heureusement, des mariages où tout se déroule pour le mieux, des visages heureux toute la journée, du bonheur en permanence pour les invités mais aussi pour les prestataires présents. C’est une des raisons pour lesquelles j’aime être photographe de mariage (ou vidéaste selon les demandes), j’ai la chance de partager la joie et les moments de bonheur de dizaines de personnes venues expressément pour cette raison. Ça me charge en énergie positive pour toute la semaine qui suit. Une vraie bouffée de bien-être.

 

 

Préparatif du marié

Dans cet article, vous l’avez compris, je reprends certaines des raisons qui me font aimer mon métier. Si vous souhaitez en savoir plus sur ma façon d’appréhender l’activité de photographe de mariage, je vous invite à lire les trois courts articles que j’ai déjà écrit.

Ce premier article vous présentera mes conseils et les questions à vous poser pour bien choisir le photographe qui correspondra à vos attentes:

Bien choisir son photographe de mariage

 

Dans le deuxième article j’attire votre attention sur un point qui me parait crucial:

Les devoirs du photographe – Le remplacement

 

Enfin dans le troisième, je vous expose mon avis sur les préparatifs des mariés, un moment à ne pas négliger du point de vue photographique:

L’importance des préparatifs en photo

 

Valerie et Bruno